Accueil > Financement travaux chauffage > Prêt à taux zero

L’éco-prêt à taux zéro pour le chauffage ou la rénovation énergétique de votre logement

Que peut financer de l’Eco-prêt à taux zéro ? (Source Ademe)

Prêt à taux zero

Si vous réalisez la rénovation énergétique de votre logement dans plusieurs domaines (isolation du toit + remplacement de chaudière par exemple), vous pouvez bénéficier de l’Éco-prêt à taux zéro, sans apport et sans payer d’intérêts.

Comment bénéficier de l’Eco-prêt à taux zéro pour financer les travaux d’économies d’énergie ? (Source Ademe)

  • Etre propriétaire occupant, bailleur ou une société civile
  • Résidence principale construite avant le 1er janvier 1990 (Logement individuel ou collectif)
  • Prêt accessible sans condition de ressources.
  • Réaliser au moins deux catégories de travaux dans la liste des travaux éligibles ci-dessous :

Catégories de travaux éligibles

1. Isolation de la toiture (totalité de la toiture exigée)

Planchers de combles perdus

R ≥ 5 m² K/W

Rampants de combles aménagés

 R ≥ 4 m² K/W

Toiture terrasse

R ≥ 3 m² K/W

2. Isolation des murs donnant sur l'extérieur (au moins 50% des surfaces)

Isolation par l'intérieur ou par l'extérieur

R ≥ 2,8 m² K/W

3. Remplacement des fenêtres et des portes-fenêtres  donnant sur l'extérieur et remplacement éventuel des portes donnant sur l'extérieur (au moins la moitié des fenêtres et portes fenêtres)

Fenêtre ou porte-fenêtre

Uw ≤ 1,8  W/m².K

Fenêtre ou porte-fenêtre munies ou non de volets

Ujn ≤ 1,8  W/m².K

Seconde fenêtre devant une fenêtre existante

 

Uw ou Ujn ≤ 2  W/m².K

Porte donnant sur l'extérieur (uniquement si réalisé en complément des fenêtres)

Uw ≤ 1,8  W/m².K

Réalisation d'un sas donnant sur l'extérieur (pose devant la porte existante d'une 2ème porte) (uniquement si réalisé en complément des fenêtres)

Uw ≤ 2,0 W/m².K

4. Installation ou remplacement d'un système de chauffage (associé le cas échéant à un système de ventilation performant) ou d'une production d'eau chaude sanitaire (ECS)

Chaudière + programmateur de chauffage

à condensation ou
basse température

PAC* chauffage + programmateur de chauffage

COP ≥ 3,3

PAC* chauffage + eau chaude sanitaire + programmateur de chauffage

COP ≥ 3,3

5. Installation d'un système de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

Chaudière bois + programmateur

Classe 3 au moins

Poêle à bois, foyer fermé, insert de cheminée intérieur

 Rendement ≥70 %

6. Installation d'une production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

Capteurs solaires

Certification CSTBat,
Solar Keymark ou équivalent

Deux options pour bénéficier de l’Eco-prêt à taux zéro pour financer les travaux d’économies d’énergie ? (Source Ademe)

Première option : le bouquet de travaux

Pour composer un bouquet éligible à l'éco-prêt à taux zéro, choisissez des travaux dans au moins deux des 6 catégories de la partie gauche du tableau ci-dessus.

Deuxième option : amélioration de la performance énergétique globale de votre logement

Vous pouvez également bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro  si vous faites réaliser des travaux permettant d'atteindre les seuils de :

150 kWh / m² et par an si la consommation conventionnelle avant travaux s'avère ≥ à 180 kWh / m² et par an,
80 kWh / m² et par an dans toutes les autres situations.

Ces seuils sont modulés en fonction des zones climatiques et de l'altitude, à l'aide des coefficients présentés dans le tableau ci-dessous :

Altitude

Zone H1a, H1b

Zone H1c

Zone H2a

Zone H2b

Zone H2c, H2d

Zone H3

Moins de 400 mètres

1,3

1,2

1,1

1,0

0,9

0,8

De 400 à 800 mètres

1,4

1,3

1,2

1,1

1,0

0,9

Plus de 800 mètres

1,5

1,4

1,3

1,2

1,1

1,0

CARTE DES ZONES CLIMATIQUES RT 2005

 Prêt à taux zero - Carte des zones climatiques

Montant et durée de l’Eco-prêt à taux zéro pour financer les travaux d’économies d’énergie ? (Source Ademe)

Si votre bouquet se compose de deux travaux, vous avez droit à 20 000 euros maximum avec une durée de remboursement de 10 ans.

Si vous allez jusqu'à trois travaux ou plus, ou si vous choisissez l'option "performance énergétique globale", vous avez droit à 30 000 euros maximum, avec une durée de remboursement maximale de 15 ans. Ces sommes couvrent les travaux d'économie d'énergie ainsi que les services ou travaux associés qui leur sont directement liés.

L’Eco-prêt à taux zéro pour financer les travaux d’économies d’énergie est-il cumulable avec d’autres aides ? (Source Ademe)

Le cumul de l'éco-prêt à taux zéro et du crédit d'impôt développement durable est possible sous conditions de ressources (le montant des revenus du foyer fiscal ne doit pas excéder 30 000 € l'avant dernière année précédant l'offre de prêt).

Vous pouvez aussi bénéficier d'autres aides (de l'ANAH, des collectivités territoriales...) ou obtenir un prêt complémentaire développement durable.