Accueil > Isolation thermique

Isolation thermique du logement

Ce qu’il faut savoir sur l’isolation thermique du logement

L’isolation thermique des bâtiments ; 1er Objectif du Grenelle de l'Environnement

Le bâtiment constitue le principal gisement de réduction des GES (gaz à effet de serre), il est le 1er consommateur d’énergie en France. Le Grenelle de l’environnement a accéléré la prise de conscience du rôle central que joue le bâtiment pour réduire notre impact sur l’environnement.

40% de l'énergie en Europe est consommée par le bâtiment, il contribue pour 25% des émissions de gaz à effet de serre

C’est pourquoi les discussions du Grenelle de l’Environnement ont accordé une large place au secteur du bâtiment et aux économies d’énergie. Il y a urgence à rénover des millions de logements coûteux en énergie. Tout indique que l’isolation est la réponse la plus efficace et la moins coûteuse pour limiter les pertes.

1/4 des émissions de CO2 est émis par le secteur du bâtiment dans les pays développés (39%)
Le bâtiment a plus que jamais besoin d’allier performance, respect de l’environnement et dialogue avec la société. Les mesures d’efficacité énergétique doivent donc être accompagnées d’une amélioration de la qualité environnementale des produits. Afin de bâtir un monde responsable, respectueux et durable.

Diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre (GES) c’est l’objectif fixé d’ici à 2050, aussi appelé « facteur 4 »

Le facteur 4 impose de réduire la consommation énergétique et les émissions de GES de 20% pour le secteur tertiaire et le résidentiel d’ici à 2012 et de 30% à 2020. Cela implique de rénover 20 millions de logements d’ici à 2050. Ce défi va entraîner une profonde mutation de tous les métiers du bâtiment : l’offre devra s’adapter et de nouvelles pratiques émergeront.

Les fuites thermiques moyennes du logement

Avant d’entreprendre des travaux d’isolation thermique, il est recommandé d’établir différents diagnostics permettant d’évaluer précisément le niveau et le type d’isolation nécessaire pour remédier à d’éventuels problèmes d’humidité ou de déperditions thermiques.

Obligatoire à la vente depuis novembre 2006 et à la location depuis juillet 2007, le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet lors de l’achat ou de la location d’un bien immobilier d’avoir une information, d’une part sur la consommation d’énergie du bien, d’autre part sur les émissions de gaz à effet de serre qui y sont liées.
Tout savoir sur les performances thermiques d'une bonne isolation

Comparatif entre une maison avec et sans isolation

Voici un exemple concret du coût d'une maison non-isolée et de l'impact d'une bonne isolation sur la facture de chauffage et l'environnement.
Le tableau ci-après synthétise les différences de performance et de consommation énergétique entre une maison non-isolée et une maison dotée d'un système d'isolation.

Isolation du logement

Fonctionnement et installation d’une bonne isolation thermique

Rénovation de l'isolation : Votre projet en 6 étapes

Une bonne rénovation commence par l’isolation thermique. Si vous envisagez de faire des travaux, profitez-en pour procéder à l’isolation thermique de votre logement, car ce sera plus difficile après. Une bonne isolation thermique vous apportera plus de confort en été comme en hiver, vous permettra de faire jusqu’à 80% d’économie d’énergie, et de valoriser votre patrimoine immobilier à l’heure où le DPE ( le diagnostic de performance énergétique ) se généralise.

En isolation thermique comme dans tout sujet technique, il est préférable de vous informer au maximum avant d’effectuer les travaux. Vous pouvez consulter les Espaces Info Energie (Ademe), les sites Internet spécialisés comme toutsurlisolation.com ou isover.fr et les forums de bons niveaux.

Suivez nos conseils ci-dessous pour maximiser l’efficacité de votre isolation thermique lors de vos travaux de rénovation.

Pour améliorer les performances énergétiques du bâti, on s'attachera à l'isolation thermique de l'ensemble de l'enveloppe : isolation des murs, isolation des combles et des sols (si envisageable : vide sanitaire accessible, plancher sur local non chauffé) par la mise en œuvre :

  • d'isolants performants certifiés,
  • d'une étanchéité à l'air pour moins de déperditions thermiques du bâti,
  • et d'une ventilation maîtrisée pour un air neuf et sain et pour évacuer les excédents de vapeur d'eau.

Assurez-vous de la qualité de la mise en œuvre de ces éléments.

En second lieu seulement, on s'intéressera à la mise en œuvre d'équipements de qualité (équipements optimisés, régulés) en s'orientant également vers des équipements de production d'énergie utilisant des énergies renouvelables.

Attention, rien ne sert de changer en priorité le système de chauffage en installant une nouvelle chaudière par exemple ou de changer l'ensemble des fenêtres et huisseries extérieures, sans avoir isolé l'enveloppe globale du bâtiment car les déperditions liées à une enveloppe défaillante du point de vue thermique reviendrait à ouvrir un robinet au-dessus d'un seau percé !

Il faut donc, à l’occasion d’une rénovation, procéder par étapes et dans le bon ordre pour réaliser ces travaux, avec une priorité pour l'isolation thermique :

1. identifier les cibles prioritaires : murs, toits ou sol ?
2. élaborer la stratégie thermique
3. définir les niveaux de performance
4. pensez à la ventilation maîtrisée et à l'étanchéité à l'air
5. choisir avec soin son professionnel
6. suivre le chantier et contrôler la qualité des produits.

Investissement nécessaire à une bonne isolation thermique

Une bonne isolation thermique représente un investissement important, pour une maison de 100 m2 construite avant la 1ère règlementation thermique de 1974, l'investissement global pour isoler les murs, les sols (quand cela est possible), les plafonds et changer les fenêtres représente un investissement de 35 à 40 000 €.

Toutefois cette isolation thermique complète entraînera une division par 2,5 (en moyenne) de votre facture de chauffage et avec l'augmentation régulière des coûts des énergies fossiles, la différence d'investissement sera rapidement comblée et amortie. Un autre avantage est sur le plan du confort et de l'entretien général du bâtiment, fini les moisissures et les traces noires d'humidité, si cette isolation thermique est associée à une bonne ventilation mécanique.

Une isolation thermique est éligible au crédit d'impôts

Pour la mise en œuvre d'une isolation thermique (murs, sols, plafonds), vous bénéficiez d'un crédit d'impôts développement durable de 15 % du montant de la fourniture et de la pose des matériaux isolants, ce crédit d'impôts peut être bonifié de 8 % dans le cas d'un bouquet de travaux (production d'eau chaude par ballon thermodynamique, changement de fenêtres, installation d'une chaudière condensation ou d'une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau).

Une isolation thermique est éligible aux Certificats d'Economies d'Energie

Pour la mise en œuvre d'une isolation thermique murs, sols, plafonds, changement de fenêtres), vous bénéficiez d'un certificat d'économies d'énergie (CEE) variant de 1 000 à 1 500 € (moyenne pour une maison de 100 m2) fonction de votre région et de la surface et l'énergie actuelle de votre habitation.

Une isolation thermique est éligible aux aides de l'Anah, aux aides régionales et du Conseil Général.

Sous conditions de ressources, si votre maison a plus de 15 ans, la mise en œuvre d'une isolation thermique (murs, sols, plafonds, changement de fenêtres) permet de bénéficier d'une aide de l'Anah ou des aides régionales. Allez dans ce site à la rubrique Anah ou Aides Régionales pour vérifier si vous pouvez en bénéficier.

Financement pour une bonne isolation thermique

Une isolation thermique est éligible au PTZ.

Associée à un bouquet de travaux (isolation des murs, isolation des plafonds, changement de fenêtres, représente 3 lots éligibles au PTZ), cette isolation thermique vous permet de bénéficier d'un prêt à taux 0 % de 20 000 € (2 lots réalisés) ou 30 000 € (3 lots réalisés) sur 10 ou 15 ans.

Calculez vos économies grâce à une bonne isolation thermique avec le simulateur

Est-ce que l'isolation thermique est faite pour votre habitation ? N'hésitez plus, vérifiez-le avec le simulateur gratuit du site www.point-contact-energie.fr, il vous donnera une estimation chiffrée de vos économies, basée sur votre consommation énergétique actuelle.

Les principaux fabricants pour une bonne isolation thermique

Les principaux fabricants et distributeurs de matériaux d'isolation thermique sont : Saint Gobain, Knauff, Réseau Pro, Descours et Cabaux.

LOGOS

POUR EN SAVOIR PLUS, CONSULTEZ NOS PAGES SPECIALES

Isolation des combles
Isolation des murs
Isolation des sols
Remplacement de fenêtres