Accueil > Isolation thermique > Isolation des sols

Isolation des sols ou planchers bas

Ce qu’il faut savoir sur l’isolation des sols

Dans tous les cas, il est impératif, quand cela est possible de traiter l'isolation des sols qui peut représenter jusqu'à 12 % des consommations. Si votre maison est bâtie sur terre-plein ou si votre vide sanitaire est inaccessible, il sera parfois impossible de traiter ces déperditions. Par contre, dans le cas d'un garage ou d'un sous-sol accessible; cette isolation des sols sera très importante et permettra une diminution des consommations et un meilleur confort pour un investissement raisonnable.

Impact de l’isolation des sols (plancher bas) :

Isolation des sols

Vous pouvez constater que l’isolation du plancher bas permet de réduire considérablement les déperditions et d’améliorer la performance de l’enveloppe.

Performances et mise en œuvre d’une isolation des sols

Isolation des sols et plancher

Le revêtement des sols (moquette, parquet) constitue déjà un isolant, mais il est possible de faire beaucoup mieux, en utilisant les matériaux spécifiques à cette fonction.

Les solutions sont différentes selon que votre sol se situe au-dessus :

  • d'une cave ou d'un local non chauffé
  • d'un vide sanitaire (circulation d'air) accessible
  • d'un vide sanitaire non accessible
  • d'un terre-plein (aucun air ne circule sous votre sol)

 

Isolation des sols

Isolation des sols lors de la construction

Créer un vide sanitaire ventilé sous vos sols :

  • Le vide sanitaire est un espace de 20-50 cm de hauteur situé entre votre plancher et la terre.
  • Il isole de la terre et protège d'éventuels écoulements d'eau.
  • Il doit être ventilé, sous peine de voir apparaître de l'humidité.
  • Placez un isolant sous votre sol, au contact de l'air du vide sanitaire.
  • L'idéal : intégrez un plancher chauffant, ou au moins une dalle flottante.

Si vous ne pouvez pas faire de vide sanitaire au-dessus d'un terre-plein

Si vous ne pouvez pas faire de vide sanitaire pour des raisons de budget ou techniques, votre sol sera donc au-dessus« d'un terre-plein ». En ce cas :

Dalle flottante :
Deux dalles de béton prennent l'isolant en sandwich.
La dalle du plancher repose donc sur l'isolant : c'est la dalle flottante.

Hourdis polystyrène :
Le hourdis est l'isolant qui est positionné sur le sol entre des poutrelles en béton.
Ensuite la dalle en béton (dite alors béton de clavetage) est coulée sur le hourdis et les poutres.

Dalle sur terre-plein :
L'isolant est positionné directement sur le sol, après être protégé par un film en polyane armé.
Une dalle en béton est coulée sur l'isolant.

Isolation périphérique des fondations (plus pour les régions chaudes) :
La dalle n'est pas isolée du sol mais une isolation extérieure des murs de soubassement descend dans la terre jusqu'aux fondations (0,80 m à 1,00 m).
On traite ainsi le pont thermique en profitant pleinement de l'inertie importante du sol.

Au-dessus d'un local non chauffé (cave ou garage non chauffé) :
Collez ou vissez une à deux couches de panneaux rigides isolants sur le plafond du local, ou en haut du vide sanitaire, lorsque celui-ci est accessible. Attention à la protection des rongeurs et autres espèces nuisibles.
Plusieurs choix de matériaux possibles.
Évitez l'humidité au maximum, ventilez.

Isolation des sols existants

Sol au-dessus d'un local non chauffé ou vide sanitaire accessible

  • Vissez ou collez, sur le plafond du local soit le haut du vide sanitaire, une à deux couches de panneaux rigides isolants (10 cm au moins).
  • Plusieurs choix de matériaux sont possibles, polystyrène expansé, mousse de polyuréthane. Ces matériaux doivent être toujours protégés par une plaque de plâtre BA 13.
  • Évitez au maximum l'humidité, ventilez.

Sol au-dessus d'un vide sanitaire non accessible, ou d'un terre-plein

Parquet existant : retirez les lames du parquet, et placez dessous un isolant en bande ou en plaque.
Dalle en béton existante :

  • Collez un isolant en plaques sur la dalle.
  • L'isolant doit être résistant au poids/pression : polyuréthane, PSE, XPS.
  • Disposez un film plastique pour protéger l'isolant.
  • Coulez une chape sur l'isolant
  • .Placez ensuite le revêtement de votre choix sur la chape : moquette, carrelage, etc.

Investissement nécessaire à une bonne isolation des sols

Une bonne isolation des sols représente un investissement important, pour une maison de 100 m2 construite avant la 1ère règlementation thermique de 1974, l'investissement global pour isoler les sols représente un investissement de 5 à 7 000 € (pour une isolation en sous face, quand cela est possible). Toutefois cette isolation des sols entraînera une réduction de 10 à 12 % (en moyenne) de votre facture de chauffage et avec l'augmentation régulière des coûts des énergies fossiles, la différence d'investissement sera rapidement comblée et amortie.

Une isolation des sols est éligible au crédit d'impôts

Pour la mise en œuvre d'une isolation des sols, vous bénéficiez d'un crédit d'impôts développement durable de 15 % du montant de la fourniture et de la pose des matériaux isolants, ce crédit d'impôts peut être bonifié de 8 % dans le cas d'un bouquet de travaux (production d'eau chaude par ballon thermodynamique, changement de fenêtres, installation d'une chaudière condensation ou d'une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau).

Une isolation des sols est éligible aux Certificats d'Economies d'Energie

Pour la mise en œuvre d'une isolation thermique murs, sols, plafonds, changement de fenêtres), vous bénéficiez d'un certificat d'économies d'énergie (CEE) variant de 1 000 à 1 500 € (moyenne pour une maison de 100 m2) fonction de votre région et de la surface et l'énergie actuelle de votre habitation.

Une isolation des sols est éligible aux aides de l'Anah, aux aides régionales et du Conseil Général.

Sous conditions de ressources, si votre maison a plus de 15 ans, la mise en œuvre d'une isolation thermique (murs, sols, plafonds, changement de fenêtres) permet de bénéficier d'une aide de l'Anah ou des aides régionales. Allez dans ce site à la rubrique Anah ou Aides Régionales pour vérifier si vous pouvez en bénéficier.

Calculez vos économies grâce à une bonne isolation des sols avec le simulateur

Est-ce que l'isolation des sols est faite pour votre habitation ? N'hésitez plus, vérifiez-le avec le simulateur gratuit du site www.point-contact-energie.fr, il vous donnera une estimation chiffrée de vos économies, basée sur votre consommation énergétique actuelle.

Les principaux fabricants pour une bonne isolation des sols

Les principaux fabricants et distributeurs de matériaux d'isolation thermique sont :

Saint Gobain Knauf Réseau pro Descours & Cabaud